Contact
Focus thématique

PROPULS, plateforme d’accélération de l’Usine du Futur en Nouvelle-Aquitaine : au service des ETI

La réunion plénière de notre Club le 27 janvier 2022 a permis de lancer une année pleine d’initiatives pour soutenir les ETI dans leurs projets d’innovation et de transformation. En particulier, la plateforme d’accélération de l’Usine du Futur en Nouvelle-Aquitaine (PFA-NA), qui se structure et prend le nom de PROPULS. Elle compte dans sa gouvernance 6 chefs d’entreprises dont 5 membres du Club des ETI Nouvelle-Aquitaine : une représentation qui illustre tout l’intérêt de ce lieu d’échange et d’accélération.

« A l’origine de PROPULS, il y a le programme d’investissement d’avenir Usine du Futur financé par l’Etat, qui demandait à chaque Région de se doter d’un lieu d’accélération » a rappelé Dominique Sebban, Responsable technique de la Plateforme. Le projet a été mis en place par la Région Nouvelle-Aquitaine, en co-conception avec des dizaines d’entreprises ainsi que les centres technologiques, offreurs de solutions et démonstrateurs. Lieu d’accélération, lieu de rencontre naturelle de tous les programmes d’accompagnement (Région, CCI, Bpifrance, GIPSO…) et de tout l’écosystème, il vise à aider les entreprises dans leur montée en gamme technologique et méthodologique. PROPULS permettra notamment de co-financer des projets d’innovation confiés à des Centres Techniques partenaires et d’en assurer la Maîtrise d’Ouvrage, afin de garantir les délais, la qualité des livrables et l’accès aux marchés au plus tôt.

La structure, unique sous ce format associatif et collaboratif, est désormais opérationnelle avec un Bureau élu, un directeur, Pierre Loonis, et une forte coopération avec notre Club. « Le Club ETI Nouvelle-Aquitaine représente une force de frappe colossale sur le territoire » assure Pierre Loonis, « alors que nous visons justement à donner la main aux entreprises industrielles pour créer de la valeur ajoutée ».

Les membres du Bureau

Un Bureau resserré de 6 dirigeants ainsi qu’un représentant de chacun des membres fondateurs (Conseil Régional de Nouvelle-Aquitaine, CCI Nouvelle-Aquitaine et ADI Nouvelle-Aquitaine). Témoignages :

Eric Sainclair (AQMO), Président : « Je suis entré dans une TPE devenue une PME et en passe de devenir une ETI… PROPULS facilite la mise en relation de l’écosystème qui permet aux entreprises de grandir. »

Sylvain Broux (Delmon Group), Vice-Président : « Nous mettons en place chez Delmon des briques de l’Usine du Futur. Il n’est jamais facile de faire les bons choix parmi toutes les idées apportées par les équipes. PROPULS est un moyen d’accéder à des apporteurs de technologies mais aussi des benchmarks utilisateurs. »

Cyril Dané (AIO), Trésorier : « Originaire de la région Nouvelle-Aquitaine, avec un Président qui s’est toujours battu pour l’industrie, j’ai souhaité apporter ma contribution. J’ai visité 2000 usines en Europe et en Asie. Je peux partager cette expérience et réfléchir au modèle économique de la plateforme. »

Williams Marquet (Groupe Gascogne), Trésorier adjoint : « Nous avons mené une grande transformation de toutes nos usines en France, sans avoir toujours le réflexe de chercher localement ce dont nous avions besoin : maitre d’œuvre, ingénierie… Nous ne pouvions pas ne pas participer à ce grand projet. »

Voir le replay de la réunion

Le « CT TOUR » continue – Découverte du CEA-Tech Nouvelle-Aquitaine

La réunion plénière du 27 janvier 2022 était accueillie au CEA-Tech de Nouvelle Aquitaine, dans le cadre du « CT Tour » proposé par Laurence Jacquot (Lectra), Vice-Présidente du Club en charge du Défi innovation, et Eric Dien (Direction Performance Industrielle à la Région Nouvelle-Aquitaine).
Cette tournée des Centres Techniques du territoire se poursuit ainsi après la visite du CVA à Brive (lire le compte-rendu ici). Objectif : « montrer à quoi sert un centre de transfert et comment les ETI peuvent s’emparer de ces dispositifs pour créer de la valeur par l’innovation » a rappelé Laurence Jacquot.

Le CEA-Tech de Nouvelle-Aquitaine est un institut de diffusion des technologies dans les territoires, qui s’inscrit dans une des missions du CEA : le soutien de la compétitivité nationale par l’innovation technologique. C’est Romain Devrue, Chef du département CEA Tech Nouvelle-Aquitaine, qui le présente : « Nous allons à la rencontre des ETI et PME pour comprendre leurs besoins et les traduire en projets d’innovation puis transférer les développements correspondants pour les exploiter. »
Parmi les entreprises du territoire qui ont bénéficié de ces projets, Hennessy pour le développement d’outils numériques pour la formation ; ou encore Picoty (adhérent du Club) pour anticiper l’après-pétrole.

La prochaine visite du « CT Tour » se déroulera au sein de Métallicadour, Centre de transfert de technologie lié à la métallurgie présidé par Gérard Russo (Président de Ventana et VP Financement du Club).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Privacy Settings
We use cookies to enhance your experience while using our website. If you are using our Services via a browser you can restrict, block or remove cookies through your web browser settings. We also use content and scripts from third parties that may use tracking technologies. You can selectively provide your consent below to allow such third party embeds. For complete information about the cookies we use, data we collect and how we process them, please check our Privacy Policy
Youtube
Consent to display content from Youtube
Vimeo
Consent to display content from Vimeo
Google Maps
Consent to display content from Google
Spotify
Consent to display content from Spotify
Sound Cloud
Consent to display content from Sound
Contact